top of page

Le guide pour des enfants épanouis, responsables et équilibrés

Hello chère maman,


Aujourd'hui, je te partage une histoire que j'ai, récemment, vécu avec ma fille pour t'expliquer, comment, nous parents, impactons très fortement l'adolescent et l'adulte que notre enfant sera demain.


Alors reste jusqu'au bout pour acquérir les clés puissantes, qui te permettront de lui offrir un avenir lumineux, plein de réussite et épanouissant.


Je te propose dans ce post : des questionnements pour adopter les bonnes attitudes et ne plus culpabiliser ! Tout ceci te permettra de transmettre, à ton enfant, les valeurs qui raisonnent en toi.


Y a-t-il plus beau que transmettre à son enfant et se sentir accomplie dans sa mission de maman ?


Je ne crois pas ! Je suis persuadée que c'est le rêve de toutes les mamans. Alors je te propose aujourd'hui de faire de ce rêve une réalité, TA réalité pour un quotidien familial harmonieux et une vie plus douce !


Mais avant de t'emmener voyager avec moi, je fais une petite parenthèse pour t'informer que j'organise, le 14 janvier 2024, un atelier de groupe pour aller encore plus loin dans cette thématique et ainsi, t'assurer une parentalité épanouissante.


Je te propose, un événement réservé exclusivement aux mamans pour te sentir totalement à l'aise et rendre le partage encore plus fou !


Ne loupe pas cette occasion et inscris toi ICI


Tu es-tu déjà poser la question des valeurs que tu souhaites transmettre à ton enfant ? Quel adulte voudrais-tu voir demain?

Bon allez, fermons cette parenthèse et voyageons ! ☺️


Un jour, ma fille de 4 ans et moi n'étions pas d'accord et lors de notre discussion, elle a soulevé un point qui est pour moi très très sensible, à savoir :


L'obéissance des enfants


Qu'est-ce que je peux détester entendre ce mot. Comme si un enfant était venu sur cette terre pour obéir. Non mais quelle absurdité ! Autant te dire que ses propos m'ont beaucoup touchés.


Tout simplement, car je crois que ces petits êtres viennent au monde pour accomplir leur mission de vie. Qu'ils sont là pour apprendre une multitude de choses, mais aussi et surtout nous apprendre des choses !


Affirmer leurs idées, leurs goûts, se battre pour leurs idéaux, leurs convictions enfin bref, il n'y a absolument pas la place pour de l'obéissance là-dedans.


Donc lorsque ma fille de 4 ans m'a dit l'autre jour "ho, mais je dois toujours obéir" j'aurai voulu, à ce moment-là, hurler pour faire entendre toutes mes belles idées qui sont totalement à l'encontre de l'obéissance ! Mais plutôt que de faire parler mes émotions, j'ai réussi à rester factuelle (ouf, c'était moins une ! 🤣 C'est toujours un sacré challenge de rester calme lorsqu'on parle d'un sujet qui nous tient énormément à cœur).


Bon alors qu'est ce que tu penses que j'ai bien pu lui dire ? Ai-je utilisé l'humour ? Me suis-je sentie obligée de me justifier ? Ou peut-être que j'ai juste ignoré sa question ?


Bon aller, je me lance, voici ce que je lui ai répondu :


“Non, tu ne dois pas obéir. Ici il y a un danger et donc les règles doivent être respectées et sont NON négociables. Par contre, tu verras que dans bien d’autres situations, tu auras l’occasion de choisir ”


Quelle était mon idée finale ? Lui faire prendre conscience, le moment venu, que non, elle ne fait pas qu'obéir bêtement sur cette terre, mais qu'elle fait bien plus que ça !


Elle réfléchit, elle crée, elle a le pouvoir de décision (oui oui, ils croient toujours que, nous les adultes, on décident tout pour eux, mais ce n'est pas vrai). J'aime croire que chacun est maître de sa vie, et ce, dès petit.


Alors plutôt que de lui expliquer en long et en large tout ceci, j'ai attendu que l'occasion se présente pour qu'elle comprenne réellement. Car on est d'accord que les longues explications d'adultes c'est barbant. 😅


L'invitation à la réflexion


Le soir, lorsque je préparais le repas, je lui demande spontanément “préfères-tu une carotte cuite ou crue ?”


Elle m’a répondu avec le sourire “CRUE !”


J’en ai alors profité pour lui dire:

“Tu vois que tu ne fais pas “qu'obéir” et que très souvent, tu as la possibilité de choisir ?”


Elle y a réfléchi un moment puis a répondu “Ah oui, c’est vrai!”


N'est-ce pas un bel exemple pour semer des graines dans la tête de nos petits pour qu'ils prennent conscience qu'ils ne se résument en aucun cas à obéir ?


Je trouve fascinant tout ce qu'on peut leur communiquer à travers les diverses expériences du quotidien. On peut, presque, à chaque événement, leur donner des clés pour demain.


Alors, oui, dans la tête de nos enfants, les adultes ont le pouvoir de dire oui ou non, de gronder, de choisir, alors qu'eux doivent juste subir en attendant d'être grand pour pouvoir enfin gérer leur propre vie comme ils l'entendent.


Cette vision est totalement normale pour un enfant, car il est simplement centré sur l'émotion du moment ne sachant pas encore faire des liens avec tout ce qu'il vit au quotidien. Mais nous parents, sommes là pour ça !


Incitons-les à faire des liens sur ce qu'ils vivent au quotidien ! Montrons-leurs qu'ils ont leur place dans ce monde et qu'ils sont très souvent dans la réflexion, le choix, l'argumentation, la créativité et j'en passe. De souligner tout cela leur permettra de vivre une enfance heureuse et épanouie.


Et comme nous les mamans, ont s'intéressent intensément au bien-être de nos enfants, on se rend alors compte qu'on peut prendre soin d'eux, simplement, tous les jours en les rendant conscients.


C'est d'une telle puissance et ça a de nombreux bienfaits, notamment :


  • Équilibrer votre relation. Il ne te voit plus comme le tout-puissant qui peut décider de la pluie ou du beau temps. À la place, il y voit, petit à petit, une collaboration, où il peut faire ses propres choix.

  • Lui transmettre que lui seul est responsable de sa vie. Il est libre de faire ses choix, ses expériences, mais il doit aussi en assumer les conséquences. Hé oui parce que c'est ça la vraie vie. Comme lorsqu'adulte, on grille un feu rouge, on doit, aussi fâcheux que ça puisse paraître, payer l'amende. Il est de notre devoir d'adulte d'en assumer les conséquences et ce, peu importe si on ne l'a pas vu, on a forcer le passage ou parce qu'on était au téléphone. J'aime responsabiliser l'enfant, dès petit, sur cet aspect que je trouve primordial.

  • Lui faire prendre conscience de tout ce qu'il fait naturellement sans même s'en rendre compte. Tous les enfants font des choses incroyables au quotidien, à nous de les relever pour eux ! Je t'en donne ici quelques exemples:


Et lorsqu'ils arrivent à cette compréhension, tu peux ouvrir la bouteille de champagne ! 🍾 Car oui, tu peux alors te dire que ta responsabilité parentale a été accomplie et que ton enfant a reçu une éducation équilibrée. Mais Waouw!


Des bienfaits pour aujourd'hui et pour demain


En plus, il emportera tout ceci tout au long de sa vie et au final, toute cette conscience, lui apportera, bien plus encore.


Alors curieuse de savoir quoi ?😉 Et ben ça en fera un adulte responsable. Il saura qu'il est maître de ses choix, de ses actes et on arrêtera d'avoir des adultes qui mettent constamment la faute sur les autres. (Qu'est ce que c'est détestable 🤣)


On sort enfin de cette posture du pauvre petit calimero pour prendre sa vie en main, apprendre de ses erreurs, accepter les conséquences (belles ou mauvaises) et continuer sur son chemin de vie avec chaque jour un peu plus de sagesse !


Et je crois que l'on peut dire que d'arpenter sur son chemin de vie de la sorte, c'est une sacrée victoire ! Voilà pourquoi je t'invite, aussi souvent que l'occasion se présente, à emmener ton enfant à la réflexion, à l'analyse et à la responsabilisation ! ☺️


Voilà chère maman, j'espère que cette petite histoire t' a donné des tas d'idées pour responsabiliser ton enfant sans en faire un petit enfant obéissant. Parce que même si, sur le moment, ça peut paraître cool, la finalité, c'est que, ça n'apprend rien à ton enfant pour demain.


Et je sais que ton vœux le plus cher, c'est que, plus tard, ton enfant soit capable de discernement et qu'il ait de belles valeurs.


Alors pour ça, toi qui es l'acteur principal de sa vie, saisi toutes les occasions du quotidien pour vous offrir un bel épanouissement familial sur le long terme.


Parce qui est fondamental de donner les cles pour demain a nos enfants. Apprenons leur a reflechir

Je te laisse sur le chemin de la réflexion avec cette belle citation que je trouve très parlante " Il faut apprendre aux enfants comment penser, pas quoi penser" de Margaret Mead.


Et si tu te sens bloquée ne sachant pas par où commencer, je te propose un coaching pour faire le premier pas vers une plénitude totale dans ton quotidien parental.



Avant d'aller lire d'autres articles, n'oublie pas de t'inscrire à l'atelier du 14 janvier si ce n'est pas encore fait. 😉


Et pour ne rien manquer, inscris toi à la newsletter !


À bientôt chère maman,

Monica

bottom of page